Parcours de découverte de la Réserve de Bresolettes
>>
Accueil
>
Pédestre
>
Parcours de découverte de la Réserve de Bresolettes

Parcours de découverte de la Réserve de Bresolettes

Balade en famille
Forêt
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Au coeur de la forêt du Perche et de la Trappe, la Réserve naturelle régionale de la clairière forestière de Bresolettes a été classée en 2010. Elle comprend différents milieux naturels dont la forêt, les zones humides, la lande, la rivière ou encore les étangs.
Ce sentier de 4,5 km vous permet, au rythme des panneaux de découverte qui jalonnent le parcours, d'observer et de mieux comprendre les richesses naturelles et culturelles du site.

Description

  1. Vous êtes au point de départ du sentier de découverte de la réserve naturelle régionale. La clairière de Bresolettes : une histoire liée à la forêt et aux étangs : à l’image de la forêt du Perche et de la Trappe, la clairière forestière de Bresolettes a joué un rôle social important. En complément d’une pratique agricole réduite, les activités économiques sont essentiellement tournées vers la forêt. Ainsi, au XIXe siècle, les principaux revenus reposaient sur la confection de paniers et de balais communs (Pitard, 1877). Les chutes de bois de l’exploitation forestière servaient également à la confection de sabots.
  2. Dans le Perche, la géologie décide des activités humaines… Et donc des paysages.
  3. Une histoire liée à la forêt et aux étangs. A l’image de la forêt du Perche et de la Trappe, la clairière forestière de Bresolettes a joué un rôle social important. En complément d’une pratique agricole réduite, les activités économiques sont essentiellement tournées vers la forêt. Ainsi, au XIXe siècle, les principaux revenus reposaient sur la confection de paniers et de balais communs (Pitard, 1877). Les chutes de bois de l’exploitation forestière servaient également à la confection de sabots.
  4. La lande, ou quand l’homme compose avec la pauvreté du sol. Cette parcelle fut plantée de résineux puis, les arbres arrivés à maturité, exploitée lors d’une coupe rase unique. Mais au lieu d’enclencher un nouveau cycle, l’ONF a souhaité garder cette clairière ouverte pour restaurer la lande, formation végétale dans laquelle dominent bruyères, ajoncs ou genêts. Elle s’établit sur des sols pauvres et acides, souvent sableux. L’origine de son nom viendrait du celte landa signifiant terre inculte.
  5. La tourbière : une éponge végétale sur les bords de l’Avre. Après avoir traversé l’Avre, le paysage et l’ambiance diffèrent nettement de ceux traversés jusqu’à présent. Un sol gorgé d’eau, une végétation herbacée peu fournie remplacée par des mousses, de maigres arbres... Tout ici traduit des conditions de vie difficiles. Ce milieu naturel singulier, présent de manière éparse le long de l’Avre, est assimilable à une tourbière.
  6. Vieux arbres et bois mort, sources de vie. Retour dans la forêt où de grands chênes et hêtres vous accueillent. Leur âge avoisine les 180 à 200 ans et ils seront conservés encore 150 ans pour favoriser la biodiversité. En vieillissant, ils se creuseront, perdront des branches et des morceaux d’écorce, certains tomberont naturellement, créant ainsi des habitats propices à de nombreuses espèces.
  7. L’étang du Gré, trésor d’histoire et joyau de nature. Comme tous les étangs, le Gré est le symbole de la rencontre entre un aménagement de l’espace par l’homme et une vie animale et végétale riche et spontanée, dispersée dans une mosaïque de petits écosystèmes qui se créent en son sein et sur ses rives. Creusé par les moines pour alimenter l’Abbaye de la Trappe en poissons, il fut acquis par des propriétaires privés après la Révolution. Les forges, installées aux 18e et 19e siècles, ont utilisé son eau à des fins de force motrice et sa vocation piscicole s’est maintenue jusqu’à nos jours. Il est le premier d’un chapelet d’étangs (Cachot, Forge, Conturbie) ponctuant la tête du bassin versant de l’Avre.
  8. Station « Les Sablons ». Le sol nous est familier car il nous porte, supporte nos bâtiments et plantations. Cependant les endroits où on peut le découvrir dans son intégralité sont rares. Nous ignorons bien souvent sa profondeur, les éléments qui le composent, sa texture, sa structure, la roche sur laquelle il repose… Le front de taille réalisé ici nous invite à ce voyage souterrain.
  9. Une jungle miniature : la mégaphorbiaie. Au plus bas de votre parcours et avant de retraverser l’Avre, une vaste étendue encadre la rivière. Cet espace composé principalement de grandes herbes est une mégaphorbiaie. Ce mot d’écologie, du grec ancien megas (grand) et phorbia (herbes), désigne une formation végétale dense constituée majoritairement d’herbes hautes (1m50) à larges feuilles et dont les fleurs sont vivement colorées. Elle se rencontre sur les berges des cours d’eau, en lisière de forêts humides, dans les prairies mouillées et dans les peupleraies.
  • Départ : Bresolettes
  • Arrivée : Bresolettes

Profil altimétrique


Recommandations

Afin de préserver ces milieux fragiles, merci de ne pas sortir des chemins et de rester sur les pontons. Une partie des sentiers traverse des propriétés privées. Il convient donc de respecter ces lieux et la réglementation.

En période de chasse, il est préférable d'éviter d'emprunter le sentier. Renseignez-vous :
http://www1.onf.fr/ile-de-france_nord_ouest/sommaire/chasse_cueillette/chasse/chasse_basse_normandie/20091009-141633-291527/@@index.html

Lieux de renseignement

Maison du Parc naturel régional du Perche

Nocé - Courboyer, 61340 PERCHE-EN-NOCE

http://www.parc-naturel-perche.fr

info.tourisme@parc-naturel-perche.fr

02 33 25 70 10

Office de Tourisme des Hauts du Perche - Bureau d'Information Touristique de Longny-au-Perche

Place de l'Hôtel de Ville, 61290 LONGNY LES VILLAGES

https://www.tourismehautsduperche.fr

otlongny@cdchautsperche.fr

02 33 73 66 23

Office de Tourisme des Hauts du Perche - Bureau d'Information Touristique de Tourouvre-au-Perche

33 rue du 13 août 44, 61190 TOUROUVRE-AU-PERCHE

http://www.tourismehautsduperche.fr

ottourouvre@cdchautsperche.fr

02 33 73 83 25


Accès routiers et parkings

Stationnement :

Près du cimetière

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :